Famille je t'aime
16/06/2016

DECIDER DE PARDONNER

Dans sa frustration, une femme a posé la question suivante : « combien de fois faut-il pardonner ? « Réponse : « Autant de fois que cela sera nécessaire… »

Au fil des années, nous nous blessons mutuellement mais nous avons du mal à en parler. N’attendez pas des jours pour parler de vos blessures, elles ne feront que s’accumuler et construiront un mur entre vous.

Que faire ? Le pardon est un choix. Ce qui ne veut pas dire que nous devions continuer à supporter le mauvais comportement d’autrui. Le pardon ne permet pas à l’autre de continuer d’abuser de nous.

On dit que le pardon n’est pas un acte naturel. Pourquoi ? Parce que ce qui est naturel, c’est la vengeance ou la justice.

Pourtant le pardon est un don que nous offrons à l’autre, mais qui nous libère aussi de l’amertume et permet à Dieu d’agir. Quand les blessures remontent à la surface, il est nécessaire de « repardonner» autant de fois qu’il sera nécessaire.
Nous pouvons offrir le pardon plusieurs fois parce que Dieu fait de même avec nous.

Avec cette mise en pratique, nous allons pouvoir vivre pleinement et reconstruire notre relation.

« …Si l’un de vous a quelque chose à reprocher à un autre, pardonnez-vous mutuellement… »
Colossiens 3 v 13